Témoignage commerçant : Thomas, co-gérant du salon Dimitri Vial à Roanne

Témoignage commerçant : Thomas, co-gérant du salon Dimitri Vial à Roanne | Blog #JeSauveMonCommerce

Comment s’est passée votre rencontre avec Quentin de QG & Co ?

Quentin est venue me présenter un projet pour les commerçants, il y a quelques jours au salon (au passage un outil super intéressant, j’ai hâte de voir ce que ça va donner). J’ai trouvé le projet très bien, notamment pour le domaine de la coiffure. Suite à l’annonce du nouveau confinement, dès vendredi j’ai contacté Quentin pour savoir s’il pouvait me développer un mini site pour nos propres salons. Ma demande a été totalement entendue et je suis plus que ravi que cela se transforme en un projet national.

Quelle a été la réflexion autour de Je Sauve Mon Commerce ?

Nos client ayant l’habitude de nous acheter des chèques cadeaux en salon, je me suis dit qu’il était hors de question de laisser les géants du net vendre leurs produits sans que nous, petits commerçants, puissent vendre nos chèques ou prestations à l’avance.

Comment vivez-vous ce second confinement ?

Pour nous, ce second confinement est beaucoup plus dur que le premier car nous avons déjà 2 mois de chiffre d’affaires en moins. De plus, les mois de novembre et décembre ne représentent pas moins de 30% de notre chiffre d’affaires annuel. La survie de nos entreprises - et plus généralement des salons de coiffure français - est en péril.

Qu’espérez-vous de Je Sauve Mon Commerce ?

Grâce à #JeSauveMonCommerce j'ai pu relancer mon CA avec plus de 500€ de ventes en 24h dès le lancement de ma page. C'est vraiment un outil simple et efficace qui permet en plus de maintenir le lien avec mes clients.

Avez-vous fédéré d’autres commerçants de Roanne autour de ce projet ?

J’ai commencé à échanger sur le sujet sur les réseaux sociaux et lors d’une réunion des commerçants roannais, mais aussi auprès de la presse locale qui a été présente hier (lundi 2 novembre). Je vais faire fonctionner tous mes contacts afin que cette belle initiative soit mise en avant.